Fondation Facim
Aussois

Forts de l'Esseillon

Informations

Les forts de l'Esseillin à Aussois, vus de profil © Fondation Facim / J. Jorcin-Roch

Erigée entre 1817 et 1834 contre les éventuelles visées de la France, la barrière de l'Esseillon est composée de 5 forts répartis sur les communes d'Aussois et d'Avrieux.
La barrière de l'Esseillon comprend 4 forts et une redoute qui portent les noms de membres de la famille de Savoie. Ils sont construits sur le modèle de Montalembert qui contrairement au modèle de Vauban repose sur un principe de fortifications perpendiculaires et de tours à canons :
- fort Victor-Emmanuel (Grand Site du Département et Site d'intérêt régional, cet édifice a fait l'objet d'un important programme de restauration.
- fort Charles-Albert (il ne reste de cet édifice que deux petits bâtiments de garnisons et la base d'une tour)
- fort Charles-Félix (détruit sur ordre de Napoléon III, à l'heure du rattachement de la Savoie à la France en 1860. La fréquentation de l'édifice est déconseillée car dangereuse. Romantique, le fort reste cependant admirable depuis la route).
- fort Marie-Christine (Centre culturel,gîte d'étape, restaurant, et porte du Parc National de la Vanoise , lieux de visites et animations ponctuelles)
- Redoute Marie-Thérèse (Centre d'Interprétation du Patrimoine Fortifié)

Bon plans

Site aménagé : Chemin balisé, via ferrata.

Localisation