Action culturelle internationale en montagne Visites de découverte des patrimoines, rencontres littéraires, éditions
L'hydroélectricité, un patrimoine à étudier ! Les barrages et les centrales de Savoie côté ethnologie : découvrez les études soutenues par la Fondation Facim.
Accueil / Le pays d’art et d’histoire / Les thématiques / Les chemins de l’hydroélectricité / L’hydroélectricité, un patrimoine à étudier !

L'hydroélectricité, un patrimoine à étudier !

Les barrages et les centrales de Savoie côté ethnologie : découvrez les études soutenues par la Fondation Facim.

Les chemins de l’hydroélectricité :
L’hydroélectricité, un patrimoine à étudier !

L’hydroélectricité, un patrimoine à étudier !

Soutenir des projets de recherche, c’est une des activités de la Fondation Facim. La richesse du patrimoine hydroélectrique savoyard fait l’objet de trois études passionnantes aussi bien pour l’amateur de barrages que pour le spécialiste. De la Maurienne au Beaufortain et à la Tarentaise, des textes à lire avant ou après une visite sur les chemins de l’hydroélectricité.

Trois études explorent l’aventure de l’énergie en Savoie

Partir à la rencontre du patrimoine hydroélectrique en Savoie, c’est, dans un premier temps, découvrir un corpus architectural colossal et fascinant, tant sur le plan visuel que sur le plan technique. L’ensemble des ouvrages, centrales et barrages qui assiègent le fond des vallées ainsi que la multitude de conduites forcées et de galeries qui transforment la montagne en véritable gruyère constitue un patrimoine bâti impressionnant. Mais au delà de la pierre et du béton, ce patrimoine industriel qui transforme l’eau tombée du ciel en énergie, dans une sorte d’alchimie moderne étonnante, porte aussi l’écho d’une aventure humaine hors du commun. L’objet des trois études ethno-historiques menées sur l’hydroélectricité en Savoie est avant tout de rassembler, reconnaître, valoriser et interroger cette matière sociale et sensible. À partir de plusieurs témoignages, nous explorons la mémoire collective autour de l’hydroélectricité en Maurienne, dans le Beaufortain et en Tarentaise. L’histoire de l’implantation de ce secteur industriel sur le territoire savoyard commence dès la fin du XIXe siècle, avec l’arrivée des pionniers de la houille blanche. Elle connaît un tournant historique au moment des grands chantiers d’après guerre et aujourd’hui encore génère de nombreux enjeux pour les communes. Aussi, en corollaire de ce panorama historique, nous observons les transformations socio-culturelles, les impacts, l’évolution des représentations et des systèmes symboliques. Car l’aventure hydroélectrique en Savoie, c’est aussi l’histoire d’un pas de deux engagé entre une industrie et territoire. En collant à l’histoire des aménagements, nous arrivons nécessairement à parler d’identité et de culture savoyarde. Aussi, ce qui fait patrimoine au-delà des ouvrages, ce sont les empreintes laissées, les dynamiques impulsées, par tout ce qui accompagne l’hydroélectricité dans le développement du tissu social et dans la culture savoyarde.

Lire l’étude Hydroélectricité en Beaufortain :

Nos activités « Chemins de l’hydroélectricité »

0 résultat(s) correspondants à ma recherche

mode liste mode carte

Il n'y a pas de fiche dans cette sélection