Action culturelle internationale en montagne Visites de découverte des patrimoines, rencontres littéraires, éditions
Portes du Temps 2016: Ors et désordres Angelots, drapés, dorures, folie: en 2016, les enfants s'aventuraient dans l'art baroque!
Accueil / Le pays d’art et d’histoire / Grands projets / C’est mon patrimoine / Portes du Temps 2016: Ors et désordres

Portes du Temps 2016: Ors et désordres

Angelots, drapés, dorures, folie: en 2016, les enfants s'aventuraient dans l'art baroque!

    C’est mon patrimoine :
    Portes du Temps 2016: Ors et désordres

    Portes du Temps 2016: Ors et désordres

    2016 : Ors et désordres baroques

    Conflans, cité médiévale

    Onze journées, du 5 au 28 juillet 2016

    S’approprier un site patrimonial et son histoire par la découverte de l’art baroque
    Projet artistique prenant la forme d’un conte illustré conçu et mené par l’écrivain Bérengère Cournut à partir d’une commande de la Fondation Facim

    L’édition 2016 des Portes du temps s’est déroulée à Albertville dans la cité médiévale de Conflans, en partenariat avec la ville d’Albertville, sur le thème de l’art baroque. La journée proposait aux enfants âgés de 8 à 12 ans de découvrir plusieurs aspects de ce mouvement artistique – peinture, sculpture, architecture, danse et musique – sur un mode ludique et sensoriel qui a fait percevoir au jeune public tout ce qu’a de foisonnant, voire d’exubérant, l’esthétique baroque. Ce parcours à travers la ville proposait également trois ateliers artistiques pour sensibiliser les enfants aux divers aspects de l’art baroque. Chaque moment de la journée était accompagné d’un petit livret qui, sous la forme d’un conte illustré, reprenait les éléments abordés au cours des visites et ateliers, et créait un lien affectif avec des personnages tels que des saints, des angelots, des instruments de musique…

    Déroulement de la journée

    À leur arrivée, les enfants ont été répartis en trois groupes et sont partis à la découverte de l’un des trois sites : la cour du château de Manuel de Locatel, l’Eglise Saint-Grat et la Maison Rouge. Une rotation des groupes a permis aux enfants de visiter chaque lieu et de participer à chaque atelier dans la journée,
    accompagnés d’une équipe de guides-conférenciers et d’intervenants artistiques (artiste musicien, animateur doreur, metteur en scène). La visite du lieu et l’atelier artistique attaché durait une heure et quart.

    Chaque enfant a reçu, à son arrivée, un livret pour l’accompagner tout au long de la journée.

    1er temps : découverte de la cour du château de Manuel de Locatel (façade extérieure, emblème de la famille, situation géographique des lieux…)
    Points abordés :

  • Lecture des façades extérieures du château et précision sur la situation géographique stratégique de la Cité de Conflans
  • Observation des détails de l’emblème de la famille de Locatel
  • Atelier : Découverte de la musique et danse baroques : les enfants découvrent et échangent avec un musicien spécialisé en musique baroque, joueur de cornet à bouquin, qui les initie à cette musique et les invite à faire quelques pas de danse baroque.
  • Objectif : Favoriser une approche sensorielle du baroque en engageant le corps et l’ouïe des enfants.

    2e temps : découverte de l’église Saint-Grat (extérieur et intérieur)
    Points abordés :

  • Découverte du retable, de la chaire, des sculptures et de l’architecture de l’église en mettant en lumière les éléments caractéristiques de la période baroque.
  • Atelier : directement inspiré de la dimension théâtrale du dispositif baroque (dynamisme des sculptures et des décors) cet atelier proposait aux enfants de mettre eux-mêmes en scène des personnages et des éléments de décor.
  • Objectif : Sensibiliser les enfants à l’art baroque dans sa dimension architecturale et ses décors fastueux.

    3e temps : découverte des collections du musée de Conflans (Maison Rouge)
    Points abordés :

  • Découverte des techniques de polychromie et de dorure de statues.
  • Atelier : reconstitution d’un atelier d’artisan doreur où les enfants ont pu expérimenter les techniques de la dorure sur bois et sur papier.
  • Objectif : Sensibiliser les enfants aux drapés des sculptures et à l’éclat des dorures.

    Contacts

    Laurène Ermacore – Chargée de projet

    Tél. : 04 79 60 59 00







    La Caisse des dépôts et la Fondation d’entreprise Caisse d’épargne Rhône Alpes
    soutiennent la Fondation Facim pour impliquer les jeunes dans une découverte active du patrimoine et de la culture.